Communiqué


Finalistes des prix de la critique // saison 2011-2012


Montréal, le 29 octobre 2012

Les finalistes des Prix de la critique remis par l’Association québécoise des critiques de théâtre (AQCT) pour la saison 2011-2012 dans neuf catégories sont...

Dans la catégorie « Montréal » :

CONTRE LE TEMPS, de Geneviève Billette, dans une mise en scène de René Richard Cyr, une production du Théâtre d’Aujourd’hui;

L’ENCLOS DE L’ÉLÉPHANT, d’Étienne Lepage, dans une mise en scène de Sylvain Bélanger, une coproduction du Théâtre du Grand Jour et du Festival TransAmériques;

MOI, DANS LES RUINES ROUGES DU SIÈCLE, d’Olivier Kemeid, dans une mise en scène de l’auteur, une production de la compagnie Trois Tristes Tigres.

Dans la catégorie « Québec » :

L’ABSENCE DE GUERRE, de David Hare, traduit par Daniel Benoin, dans une mise en scène d’Édith Patenaude, une production des Écornifleuses;

MADAME DE SADE, de Yukio Mishima, traduit par André Pieyre de Mandiargues, dans une mise en scène de Martine Beaulne, une production du Théâtre du Trident;

THÉRÈSE ET PIERRETTE À L’ÉCOLE DES SAINTS-ANGES, de Michel Tremblay, adapté par Serge Denoncourt, dans une mise en scène de Gill Champagne, une production du Théâtre du Trident.

Dans la catégorie « Texte original » :

CONTRE LE TEMPS, de Geneviève Billette, publié chez Leméac et produit par le Théâtre d’Aujourd’hui;

L’ENCLOS DE L’ÉLÉPHANT, d’Étienne Lepage, publié chez Dramaturges et coproduit par le Théâtre du Grand Jour et le Festival TransAmériques;

MOI, DANS LES RUINES ROUGES DU SIÈCLE, d’Olivier Kemeid, inédit et produit par la compagnie Trois Tristes Tigres.

Dans la catégorie « Jeunes publics » :

LE CHANT DE LA MER, de Jean-Philippe Joubert, dans une mise en scène de l’auteur, une production de la compagnie Nuages en pantalon;

L’IVRESSE DES PROFONDEURS, de Jean-Philippe Joubert, dans une mise en scène de l’auteur, une production de la compagnie Nuages en pantalon;

LA VILLE EN ROUGE, de Marcelle Dubois, dans une mise en scène de Martin Genest, une coproduction du Théâtre du Gros Mécano (Québec), du Théâtre Pupulus Mordicus (Québec) et du Théâtre populaire d’Acadie (Caraquet).

Dans la catégorie « Hors Québec » :

ALEXIS. UNA TRAGEDIA GRECA, d’Enrico Casagrande et Daniela Nicolo, une production de la compagnie Motus (Rimini, Italie) présentée au Festival TransAmériques;

LE DESTIN TRAGI-COMIQUE DE TUBBY ET NOTTUBBY, de Sophie Brech et Louis Fortier, une production du Théâtre Fools and Feathers (Paris, France) notamment présentée au Théâtre Périscope et à la Salle Fred-Barry du Théâtre Denise-Pelletier;

MAUDIT SOIT LE TRAÎTRE À SA PATRIE!, d’Oliver Frljic, une production du Mladinsko Theatre (Ljubljana, Slovénie et Zagreb, Croatie) présentée au Festival TransAmériques.

Dans la catégorie « Interprétation féminine - Montréal » :

SOPHIE CADIEUX, pour son rôle dans Blanche-Neige & La Belle au bois dormant, d’Elfriede Jelinek, traduit par Magalie Jourdan et Mathilde Sobottke, dans une mise en scène de Martin Faucher, une production du Théâtre Espace Go;

VIOLETTE CHAUVEAU, pour son rôle dans Une vie pour deux, d’Evelyne de la Chenelière, dans une mise en scène d’Alice Ronfard, une production du Théâtre Espace Go;

KATHLEEN FORTIN, pour son rôle dans L’Opéra de quat’sous, de Bertolt Brecht et Kurt Weill, traduit par Jean Marc Dalpé, dans une mise en scène de Brigitte Haentjens et une direction musicale de Bernard Falaise, une production des Productions Sibyllines.

Dans la catégorie « Interprétation masculine - Montréal » :

PAUL AHMARANI, pour son rôle dans L’enclos de l’éléphant, d’Étienne Lepage, dans une mise en scène de Sylvain Bélanger, une coproduction du Théâtre du Grand Jour et du Festival TransAmériques;

BENOÎT DROUIN-GERMAIN, pour son rôle dans Contre le temps, de Geneviève Billette, dans une mise en scène de René Richard Cyr, une production du Théâtre d’Aujourd’hui;

SASHA SAMAR, pour son rôle dans Moi, dans les ruines rouges du siècle, d’Olivier Kemeid, dans une mise en scène de l’auteur, une production de la compagnie Trois Tristes Tigres.

Dans la catégorie « Interprétation féminine - Québec » :

LISE CASTONGUAY, pour son rôle dans Tom à la ferme, de Michel Marc Bouchard, dans une mise en scène de Marie-Hélène Gendreau, une production du Théâtre de la Bordée;

LORRAINE CÔTÉ, pour son rôle dans Madame de Sade, de Yukio Mishima, traduit par André Pieyre de Mandiargues, dans une mise en scène de Martine Beaulne, une production du Théâtre du Trident;

LINDA LAPLANTE, pour son rôle dans La Médée d'Euripide,de Marie Cardinal, dans une mise en scène de Diego Aramburo, une production du Théâtre du Trident.

Dans la catégorie « Interprétation masculine - Québec » :

FRÉDÉRICK BOUFFARD, pour son rôle dans Tom à la ferme, de Michel Marc Bouchard, dans une mise en scène de Marie-Hélène Gendreau, une production du Théâtre de la Bordée;

CHRISTIAN MICHAUD, pour son rôle dans L’Odyssée, d’Homère, adapté par Alexis Martin et Dominic Champagne, dans une mise en scène de Martin Genest, une production du Théâtre du Trident;

OLIVIER NORMAND, pour son rôle dans La Nuit des rois ou Ce que vous voudrez, de William Shakespeare, traduit par Normand Chaurette, dans une mise en scène de Jean-Philippe Joubert, une production du Théâtre du Trident.

L’identité des lauréats sera révélée le mercredi 7 novembre 2012.

Les Prix de la critique remis par l’AQCT
Les Prix de la critique sont remis annuellement depuis 1985, maintenant dans neuf catégories, par le biais d’un vote des membres de l’Association québécoise des critiques de théâtre suivi d’une discussion. L’AQCT compte en ce moment 23 membres œuvrant dans une dizaine de médias à Montréal et à Québec.

— 30 —

Source : Christian Saint-Pierre / président
Association québécoise des critiques de théâtre (AQCT)
info@aqct.qc.ca

 

 
AQCT

 

 

Page d'accueil